Dimanche 13 décembre, enfin le grand jour pour moi! ma première participation à un marché de NOEL à ST ALBAN dans la banlieue NORD de Toulouse.

Arrivée à 7 h 30 sur place dans le froid déjà, un record dans les annales ne pas arriver en retard, avec Mr L.A qui fait le taxi (et va le faire toute la journée, en râlant un peu).

Je vais voir la gentille dame qui me définit mon emplacement, 2 mètres linéaires, derrière le marchand d'huitre (moi qui peut pas les avaler!!!), sur la place centrale de la mairie.

Nous attendons (dans le froid)  la logistique à savoir les tables que des gens charmants (la famille de la famille) ont bien voulu me prêter et m'amener sur place (je les en remercie encore vivement)

8 heures, les tables arrivent enfin et nous allons pouvoir  commencer avec ma ptite soeur (ma jumelle comme vous le savez déjà) nous installer, mais d'abord un bon café que ma soeur a apporté dans un thermos, (celui là il va nous tenir compagnie et nous réchauffer toute la journée)

Au passage j'envoie Mr L.A chercher des croissants il reviendra avec une cargaison d'énormes croissants et chocolatines et ensuite il va chercher en ville mon assistante n° 2 qui va passer une bonne partie de la journée avec moi, et m'aider à vendre ma marchandise.

Bon on installe tout ça pas évident de définir comment mettre les tables dans un si petit espace, entre deux voisins qui eux ont plein de marchandises.

Et si il nous manquait une table et oui il nous manque une table alors on envoi Mr L.A à la maison chercher une troisième table et pour lui un troisième voyage , il en est déjà à 100 kms et il râle un peu.

9 heures : le marché ouvre ses portes, mais les clients tardent à venir, on fait connaissance avec nos voisins, un mosaïste talentueux et un marchand de mugs avec photos numérisés.

Les premiers clients arrivent ils tournent, regardent, reposent, (trop chers???)

Tiens ils achètent, surtout des enfants et ce sera ainsi toute la journée.

Un paquet cadeau Madame, oui c'est pour offrir! mais que c'est difficile dans le vent et avec les doigts gelés, mon paquet à une drôle de tête, je crois bien que la dame sera obligé de le refaire.

Ma nièce et ses adorables enfants viennent nous faire un petit coucou et reste un petit moment avec nous, ils en profitent  pour faire des emplettes, les mugs ont du succès, mes bijoux pas trop....

Un orchestre de musique nous tiendra compagnie toute la matinée, des chants des Balkans, il parait que c'est à la mode, d'ailleurs mon assistante (bulgare) ira les voir et leur traduira même les paroles d'une chanson,elle s'est bien amusée à les écouter chanter (!!!)....

Vers 11 heures, dégustation gratuite d'huitre et de vin blanc, le vin ça réchauffe alors on en profite, enfin pas moi qui suis assez excitée et qui n'ai pas trop froid, enfin les gros manteaux, les gants et les écharpes sont de rigueur.

De temps en temps nous partons faire un tour au toilette, en fait là bas c'est chauffé et tous les exposants vont se réchauffer sur les radiateurs avant de repartir dans le froid qui est de plus en plus piquant au fur et a mesure de la journée.

12 heures , le marché se vide, les gens partent manger, et nous voilà dans un grand moment de solitude et tout d'un coup qu'est ce qu'il fait froid, on pique nique un peu on s'offre des crêpes chaudes et on attend emmitouflées dans des couvertures polaires (que j'avais eu  la précaution de prendre) que les clients reviennent à 14 heures.

Voici donc quelques images de la matinée, je vous raconterais la suite dans un prochain message, j'espère que vous avez eu la patience de me lire jusqu'au bout....et que la seconde partie vous intéressera aussi!