Samedi j’ai un peu trop fait la java avec mon balai et ma serpillère, le résultat une déchirure musculaire sous la poitrine et je vous assure que ça fait terriblement mal, surtout la nuit quand les côtes appuient sur les muscles.

 

Après avoir passé 2 jours à souffrir  et plusieurs nuits blanches je me suis décidée à me concocter un petit baume anti-inflammatoire sur les conseils avisés de ma tendre NSP COQUELICOT  qui a joué à nouveau pour moi les infirmières et aussi ceux des copines de Facebook (merci à vous toutes)

 

J’ai décidé de partir sur la base d’un CERAT et de le couler dans un stick pour faciliter l’application.

baume cerat

INGREDIENTS  :

Phase huileuse :

  • 20 ml huile de massage (*)
  • 15 ml huile d’arnica
  • 6 g de cire abeille jaune
  • 3 g acide stéarique

Phase aqueuse

  • 15 ml HA de fleurs d’oranger

Actifs

  • Huiles essentielles : 2 goutes de chaque =  Tea tree, Niaouli, Romarin

Conservateur : Vit E  (1 gte) ; Benzyl Alccol (2 gtes)

Procédé :

Faire chauffer au bain marie la phase huileuse, et à part la phase aqueuse (température douce)

Verser la phase aqueuse dans la phase huileuse puis fouetter pour bien mélanger les 2 préparations.

Incorporer les huiles essentielles en final quand le cérat est refroidit, bien mélanger puis couler dans votre stick.

Mon verdict :

Bien sur je ne vais pas vous faire croire que ce cérat m’a soigné, mais la sensation de soulagement est immédiate, surtout le jour, la nuit j’ai encore du mal à me remuer . (genre baleine échouée si vous voyez ....)

(*) A Noter : J'ai utilisé une huile de massage que l'on m'a offerte (elle vient de bulgarie) , car je n'avais pas assez d'huile d'arnica, cela m'a semblé un bon support pour ce cérat, mais sinon vous pouvez la remplacer par de l'huile d'arnica, cela aura surement plus d'effet.

Moralité  : Les balais de sorcières vont rester  au placard un petit moment

looney_012

Rendez-vous sur Hellocoton !